Applications et logiciels recommandés

Il existe de nombreux outils gratuits très utiles pour permettre à chacun de bénéficier des avantages des technologies numériques. Nous rassemblons ici quelques recommandations :

Inutile de dire que vous devez d’abord disposer d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone et d’un connexion internet, on peut commencer à travailler. Choisir un matériel ou un fournisseur d’accès à internet relève de choix personnels, tout est possible et nous n’avons pas de recommandation particulière.

Vous devez disposer d’une adresse de messagerie électronique. Votre fournisseur d’accès à internet vous en propose systématiquement. Vous pouvez également obtenir gratuitement une adresse stable et durable auprès de la Poste sur le site www.laposte.net.

Pour la navigation sur internet, les constructeurs de matériel en fournissent avec le matériel (Safari pour les appareils Apple, Chrome sur les smartphones et tablettes Androïd, Edge pour les appareils utilisant Windows de Microsoft). Parallèlement, le navigateur Firefox de Mozzila est un logiciel libre, chacun peut le télécharger sur son appareil. Ce logiciel étant libre, les développeur ont un accès transparent à ses fonctionnalité ainsi la communauté des développeur a retenu ce navigateur comme référence et ainsi, pratiquement tous les sites internet fonctionnent parfaitement sur Firefox, c’est notamment le cas de tous les sites de l’administration française qui en recommande l’utilisation.

Les applications bureautiques : elles sont nombreuses comme le traitement de texte, les tableurs, les gestionnaires de bases de données, les logiciels de présentations de diapositives etc. Il existe une suite de logiciels gratuits ‘Open Office‘. Ces logiciels sont largement utilisés par l’administration comme alternative à la suite de Microsoft. Force est de reconnaitre que Microsoft a une certaine avance en la matière et que leurs logiciels sont de meilleur qualité, mais cette qualité a un prix. Si vous n’êtes pas de grands utilisateurs Open Office peut amplement vous suffire ; si vous êtes fonctionnaire, il vous faudra apprendre à utiliser au mieux ses capacités ; enfin, si vous êtes prêts à payer pour la facilité, Microsoft Office est une option à envisager.