Géographie

Menou est situé au Nord du département de la Nièvre. Nous sommes dans la périphérie du bassin parisien sur l’extrémité sud des côtes de Meuse et de Moselle.

La commune est sur la ligne de partage des eaux entre les bassins de la Loire au Sud et à l’Ouest (Nièvre, Nohain) et de la Seine au Nord et à l’Est (Sauzay qui rejoint le Beuvron puis l’Yonne). Menou est à la croisée des chemins et des terroirs entre les plaines du Donziais, la Puisaye, les Vaux d’Yonne et la vallée de la Nièvre.

Le village est situé à 300m d’altitude sur un versant Est. Le point culminant, situé à proximité de la Chapelle de la Tête Ronde, est à 382m et le point le plus bas, en direction de la Chapelle Saint-André est à 230m (Châpe).

Géologie : nous sommes sur un système de plateaux calcaires et argilocalcaires du secondaire. Un réseau de failles N/S passe par Menou. Les roches les plus présentes sont : calcaire, argile, marne et gypse. On note la présence de minerais de fer assez pauvre qui a donné naissance à l’activité des taillandiers de la vallée du Sauzay qui furent très réputés durant la période pré-industrielle. Au château de Corbelin, il subsiste des restes d’un haut-fourneau.

Le paysage a été façonné par l’exploitation d’une importante forêt de feuillus située en général sur les plateaux et par la polyculture-élevage qui occupe les pentes et les fonds de vallées. Ce paysage de bocage à habitat groupé en villages le plus souvent ronds, est assez caractéristique de notre région d’élevage naisseur de charolais (par opposition au bocage laitier à habitat dispersé). Lorsqu’on quitte Menou vers l’ouest et la vallée de la Loire on arrive rapidement dans des paysages de grande culture (Donzy).

Ainsi la photo aérienne fait apparaître Menou comme un îlot de prairies au centre d’un vaste massif forestier.

L’illustration la plus simple de cette géographie est la superposition des photo aérienne et carte topographique de l’IGN.

Vous trouverez davantage d’explications sur l’utilisation des cartes de l’IGN sur la page Cartographie.